Le sourire intervient dans un contexte de rencontre sociale entre deux individus : c’est la lente transformation d’une mimique de soumission craintive -dite « bouche ouverte, dents découvertes »- en expression de non hostilité. Le rire intervient dans un contexte de jeux : c’est la transformation de la mimique faussement agressive – dite « visage détendu, bouche ouverte » – en expression d’amusement. La motricité du rire n’est plus volontaire à l’inverse du sourire qui s’exprime dans le silence. Le sourire est un langage universel non verbal.

Témoignage de Lola Heude, clown, réalisatrice, poète scénique

Formée aux arts du cirque – Fratellini – Lola Heude a reçu un enseignement de théâtre classique aux Cours Simon, puis pendant deux ans, elle a suivi une formation professionnelle de clown – Le Samovar, et découvert la Magie nouvelle au Centre national des arts du cirque à Chalons en champagne. La découverte du clown Slava Polounine a pour elle été un déclic. En tant que réalisatrice et comédienne, elle décrit des mondes fantastiques où le temps semble suspendu.  

« Cette émotion, je la cherche tout d’abord dans la construction de personnage dit « clownesque » vulnérable, sincère, humble, qui grâce à la composition rythmique du corps et d’une gestuelle précise maladroite, va  rendre celui-ci unique en son genre. Je trouve cette émotion notamment dans la Magie nouvelle avec la Cie 14:20 et Étienne Saglio, qui pousse les limites de l’attendu et valorise l’écriture en s’affranchissant de la quête désuète du sensationnel.  Je souhaite « mettre en œuvre » la modernité, l’audace de cet art extra-ordinaire. », confie t-elle.

Découvrez l’univers de Lola Heude et ses films : https://lolaheude.fr/